Pourquoi le marché immobilier risque de craquer ?

marcheimmobilier

Voici le titre d’un article publié sur le marché immobilier sur Capital : pourquoi le marché immobilier risque de craquer ? Jacques Friggit, chargé de mission au Conseil général de l’environnement et du développement durable pose cette question et prédit que les prix du marché immobilier ne vont pas forcément continuer d’augmenter. Chez LaDefiscalisation.info, on partage aussi cette analyse de la situation du marché immobilier.

marcheimmobilier

Face à la théorie du déséquilibre structurel entre une offre trop rare et une demande trop forte, Jacques Friggit pense qu’il y aura un retournement du marché immobilier d’ici 8 ans et ce, en raison d’un autre déséquilibre structurel tout aussi profond. Il s’agit de la déconnexion entre le prix des biens immobiliers et les revenus des français. En effet, jusqu’à présent (avant 2008), l’augmentation des revenus des français accompagnait l’augmentation des prix immobiliers.

Or cet écart tend à se creuser et n’est pas tenable sur le long terme d’après Jacques Friggit. L’écart est d’autant plus important sur le marché immobilier parisien, d’ailleurs ! Les français n’ont plus les moyens de se payer leurs logements ! Pour lui, les mesures de relance de l’état et les taux d’intérêts maintenus bas ont permis d’éviter le retournement du marché immobilier suite à la crise. Par contre, ces mesures étant éphémères, le marché immobilier devient structurel instable !

D’autres théories contredisent Jacques Friggit, notamment sur le fait que le besoin en logement sera toujours plus élevé que l’offre et continuera de tirer les prix vers le haut. L’avenir nous le dira mais il est de bon ton de lire aussi cette analyse du marché immobilier et ne pas croire que tout ira toujours vers la hausse !

Written By
More from Simon Lévy

Acheter occupé, la bonne affaire ?

Acheter occupé signifie acquérir un appartement ou une maison avec un locataire....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *